CAHIER n°29

Anne-Christine Ferrand,

De Dauphin à Forez-Fourme

Je remercie chaleureusement :

- Anne-Christine Ferrand, auteur de cette étude,
- Etienne de Banville, économiste, et Maurice Damon, ethnologue, pour leur contribution attentive à la relecture du texte,
- les membres de Village de Forez et les responsables du Centre Social de Montbrison, qui ont rendu possible la publication de l'ouvrage.

Jacques Rizand
Cette publication était voulue de longue date par Odile et Jacques Rizand, qui ont fait appel aux compétences d'historienne d’Anne-Christine Ferrand. L'étude a été réalisée en 1998 ; de nombreux événements en ont retardé l’édition.

Elle est un hommage à Odile Rizand, décédée à l’automne 2005

Est ici retracée l’histoire du développement de la fromagerie Dauphin, entreprise familiale des monts du Forez, largement impliquée dans la production de fourmes, avec le souci de replacer cette dynamique dans celle de la production laitière française et locale, tout comme dans la dynamique collective des Foréziens.

Nous allons suivre les étapes chronologiques du développement de la fromagerie Dauphin, au long des décennies et des appellations des sociétés concernées :
- Laiterie Dauphin, de 1936 à 1976,
- Joandel, de 1976 à 1989,
- Forez-Fourme, à partir de 1990.
CONCLUSION
Notre histoire de la fromagerie Dauphin, puis Dauphin-Joandel va prendre fin ici, au moment de l’intégration commune des trois composantes dans un ensemble fusionné.
Dix ans après sa création, soit en 2000, Forez Fourme va passer juridico-financièrement sous le contrôle majoritaire de Scoff en 2000.
Puis, quatre ans après, en 2004, Scoff cède son contrôle à l’un de ses actionnaires, l’URCVL, l’union de coopératives à laquelle a adhéré la coopérative de collecte de lait dans la zone "fourme". Le nouveau propriétaire a, dans un premier temps, fait appel aux Fromageries occitanes (LFO), filiale commerciale de l’Alliance Agro-Alimentaire (3 A), basée dans un grand sud-ouest de la France, puis a repris directement sa propre commercialisation.
De son côté, la fromagerie du Pont-de-la-Pierre, qui compte deux établissements dans la Loire, à Saint-Bonnet-le-Courreau et à Balbigny, a été vendue au 1er janvier 2007 par le groupe Triballat au premier groupe laitier et fromager français, Besnier/Lactalis.
Insérées maintenant dans les stratégies de grands groupes, qu’ils soient coopératifs ou privés, les fromageries des monts du Forez voient l’avenir de l’un des produits fortement porteurs de l’identité de leur zone, la fourme de Montbrison, mais aussi la pérennité et l’avenir de ces entreprises, dépendre de centres de décision ultime éloignés et mal connus.
Et cela alors même que, depuis 2002, l’AOC fourme de Montbrison dispose de son autonomie, de sa propre identité.

SOMMAIRE

Introduction. Les héritages historiques
1. La vie rurale traditionnelle des hautes terres foréziennes 6
2. Le système fromager du haut Forez 8
3. L’organisation fromagère du haut Forez jusqu’en 1939 9
Partie 1. La création et les premières années de la fromagerie Dauphin 1936 - 1945
1. Un contexte de mutations fortes 10
2. La création de la laiterie de Trécisse et ses débuts modestes 10
3. Les premiers résultats 12
4. Pendant la Seconde Guerre mondiale 12
Partie 2. La fromagerie de Trécisse dans la révolution productiviste (1945-1975)
1. Adaptation industrielle de la fabrication fromagère 17
2. La laiterie et les conseils des syndicats 18
1 - Vers plus de réglementation 18
2 - Débats sur la surproduction de lait 19
3 - L'administration ne fera pas la loi ! (ou la guerre des prix) 20
4 - Le prix du lait : un sujet délicat 20

3. La laiterie Dauphin en chiffres (1946-1960) 21
1 - Augmentation de la production laitière 21
2 - La qualité du lait 22
3 - Les accidents de parcours 23
4. L’entreprise Dauphin : « une véritable clinique du lait » 23
5. Circuits et défis commerciaux 24
1 - Circuits commerciaux
2 - Elargissement du circuit commercial
6. Les contraintes internes 26
1 - Trouver de nouveaux débouchés pour les produits laitiers 26
2 - Evolution défavorable des habitudes alimentaires 26
3 - La publicité pour les produis laitiers et contre la margarine 27
7. Les contraintes externes 28
1 - Une concurrence rude 28
2 - Evénements 29
3 - Le Pool Vert 30
Partie 3. La société Dauphin-Joandel, de l’indépendance à la fusion 1976-1989
1. 1976, année de tous les défis
2. Les meilleures années ?
3. La production Dauphin-Joandel 1977-1989 en chiffres
S’adapter à l’évolution de la consommation
4. La recherche de l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC)
5. L’âpreté des problèmes commerciaux
1 - Un marché qui stagne
2 - L’aventure de Giproforez
3 - Aperçu de la politique de communication externe en 1998
6. La qualité du lait
1 - Du côté des producteurs
2 - Interview
Partie 4. La fusion dans Forez Fourme (1990) et le démarrage de la nouvelle société
1. Le regroupement des fromageries
2. Du côté des producteurs de lait
1 - Des initiatives
2 - Le poing levé vers Bruxelles et les politiques
3. Diversification et publicité
Conclusion
Références bibliographiques